Actualités

Les actions programmées après l'ouverture du grenelle des violences conjugales le 3 septembre 2019

 
 
Les actions programmées après l'ouverture du grenelle des violences conjugales le 3 septembre 2019

Le préfet Pierre BESNARDpréfet de Tarn-et-Garonne et le procureur de la République Laurent CZERNIK, en présence de l'ensemble des partenaires (élus, services de l'Etat, forces de l'ordre, collectivités, milieu associatif) ont présenté à la presse le calendrier et les nombreuses actions programmées dans le département de Tarn-et-Garonne.


rdv

Les consultations publiques dans le département

  • 07 octobre à Lafrançaise
  • 08 octobre à Caylus
  • 15 octobre à Beaumont de Lomagne
  • 16 octobre à Caussade
  • 17 octobre à Castelsarrasin
  • 21 octobre à Montauban
  • 25 octobre à Nègrepelisse
  • 25 octobre à Valence d'Agen
  • 28 octobre à Grisolles
  • 30 octobre à Lauzerte

> cliquez sur les images ci-dessous pour plus d'informations ↓

Lafrançaise

Caylus

Beaumont de Lomagne

Caussade

Castelsarrasin

Montauban

Nègrepelisse

Grisolles

Lauzerte

 

121 : c’est le nombre de femmes tuées par leur conjoint ou ex-conjoint en 2018 en France.

101 : c’est le nombre de femmes tuées par leur conjoint ou ex-conjoint au 2 septembre 2019 en France.

Afin d’intensifier la lutte contre ce fléau qui ne faiblit pas, la Secrétaire d’Etat en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa organise un Grenelle des violences conjugales à Matignon.

Pour ce Grenelle, la date du  3.9.19, le 3 septembre 2019 a été choisie, pour faire écho au 3919, le numéro d’urgence national d’écoute et d’orientation pour les victimes et témoins de violences sexistes et sexuelles.

Ce jour là le Premier ministre réunira autour de la Secrétaire d’Etat en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes, des membres du gouvernement dont les ministres de l’Intérieur et de la Justice, particulièrement impliqués dans la démarche, ainsi que les grands réseaux associatifs spécialisés sur ce thème.

Le Grenelle sera aussi l’occasion de mobiliser la société toute entière. En tous points du territoire tous les acteurs, quelques soient leur domaine de compétence, justice, sécurité, social, médical, éducatif…ainsi que leur qualité, professionnels associatifs, institutionnels, collectivités ou élus seront invités. Ils pourront échanger sur des contributions, des recommandations qui auront vocation à nourrir la politique publique de lutte contre les violences faites aux femmes. En effet, le 25 novembre prochain, le gouvernement présentera un plan stratégique quinquennal qui engagera l’Etat, les collectivités territoriales et les associations sur un nouveau socle de mesures.

Ce Grenelle s’accompagne d’une consultation plus large encore : tout citoyen souhaitant apporter sa contribution peut le faire en envoyant ses propositions à l’adresse suivante : grenelle@pm.gouv.fr  

Le préfet et le procureur de la République ont organisé une conférence de presse le mardi 3 septembre 2019 à 9h30 à la préfecture afin de présenter au plus grand nombre l’organisation de la consultation dans le département.

Pour favoriser l’expression du plus grand nombre, dans un contexte urbain comme rural, des rencontres territorialisées par intercommunalité seront organisées durant les mois de septembre et d’octobre.

En outre, le préfet, au titre de la stratégie locale de lutte contre les violences conjugales, officialisera à l’occasion de la conférence de presse la prise de poste de la seconde coordinatrice violences intra familiale. Cette nomination vient compléter le dispositif désormais totalement départemental de coordination des violences. En complément du premier poste basé en zone police crée en 2015, la nouvelle coordinatrice exercera ses missions en zone gendarmerie, auprès des 9 communautés de brigades.

> Le dossier de presse local - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,88 Mb

> Le dossier de presse national - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,48 Mb