Actualités

Visite des locaux de Moissac Solidarité, une association en charge de l'hébergement d'urgence

 
 
Visite des locaux de Moissac Solidarité, une association en charge de l'hébergement d'urgence

Mercredi 29 novembre, Pierre Besnard, préfet de Tarn-et-Garonne, a présenté dans les locaux de Moissac Solidarité, l’une des associations départementales en charge de la veille sociale et de l’hébergement, le dispositif hivernal de l’hébergement d’urgence

L’hébergement des plus fragiles constitue pour l’État, mais aussi pour les collectivités locales et les associations, un enjeu primordial de cohésion sociale et de solidarité.

Tout au long de l’année, l’Etat en Tarn-et-Garonne assure l’organisation du dispositif d’hébergement d’urgence en faveur des personnes les plus vulnérables.

Pendant la période hivernale, du 1er novembre 2017 au 31 mars 2018, les services de l’État, les collectivités locales et les associations se mobilisent pour apporter une réponse adaptée de prise en charge à toute personne en détresse et sans abri.

Au total, ce sont 77 places d’hébergement d’urgence qui sont disponibles sur le département : 71 places pérennes et 6 places mobilisables en tant que de besoin.

En savoir plus en cliquant ici

Les services de l’État restent vigilants, en lien avec le 115 et les gestionnaires des centres d’hébergement, pour adapter le dispositif aux besoins et assurer une réponse à toutes les personnes en demande de mise à l’abri.

Rappel sur le fonctionnement du 115

Le 115 est un numéro d’appel gratuit qui permet aux personnes d’avoir accès à des places d’hébergement sur la base d’une évaluation sociale. Le 115 est avant tout destiné aux personnes sans abri. Un particulier peut appeler le 115 pour signaler une personne en détresse dans la rue. Pour que ce geste soit efficace, les écoutants 115 demandent quelques informations indispensables pour organiser la prise en charge de la personne : des indications permettant de la reconnaître (sexe, personne isolée ou groupe, tenue vestimentaire…), de la localiser (rue et numéro, repères visuels…) et de mieux connaître ses besoins (état général, physique et moral).