L'Atelier des Territoires

 
 

En réponse à un appel à projet national du ministère du logement, de l'égalité des territoires et de la ruralité, la DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement Midi-Pyrénées a piloté avec le concours de la DDTDirection départementale des territoires du Tarn-et-Garonne une démarche d'« Atelier des territoires » sur un territoire situé dans le sud du Tarn-et-Garonne soumis à la double influence de la métropole toulousaine et de l'agglomération de Montauban.

Cette démarche avait pour but, avec l’appui d’une équipe d’experts pluridisciplinaire, de faciliter l’émergence d’une stratégie de territoire et d’engager les acteurs locaux dans un processus de projet. Il s’agissait d’imaginer, de construire collégialement entre élus, professionnels et services de l’État, un véritable projet stratégique de développement du territoire concerné.

Le territoire choisi est le Sud du Tarn et Garonne et couvre 3 communautés de communes situées entre les agglomérations de Toulouse et de Montauban. Ce périmètre englobe le couloir multimodal entre Pompignan et Montbartier. Il est concerné par le tracé de la future LGVLigne à grande vitesse Bordeaux-Toulouse.

Le travail portait sur la problématique suivante : dans un contexte de croissance démographique rapide et de forte pression urbaine, comment promouvoir un développement urbain mieux maîtrisé, favorable au report modal, et respectueux d'un cadre de vie de qualité?

Cette démarche innovante, pilotée au niveau national par le ministère du logement, de l'égalité des territoires et de la ruralité, a pour objectif, sur des territoires à forts enjeux, d'engager les acteurs locaux et les services de l’État dans un processus de projet, au travers d'ateliers animés par une équipe pluridisciplinaire d'experts.

Cet atelier associait les élus de 3 communautés de communes du sud du Tarn-et-Garonne (Terroir Grisolles Villebrumier, Pays Garonne et Gascogne, Garonne Canal).

L'équipe d'experts choisie était composée des bureaux d'études Passagers des Villes, Katalyse, MRP, Chronos et Citec.

La démarche a été lancée le 6 février 2015 à Dieupentale (82), en présence de tous les acteurs concernés, lors d'un séminaire présidé par Mme Sylvia Pinel, ministre du logement, de l'égalité des territoires et de la ruralité.

Les travaux se sont poursuivis tout au long de l'année 2015 et début 2016.

Calendrier détaillé

  •  6 février 2015 : lancement de la démarche, à Dieupentale (82), en présence de tous les acteurs concernés, lors d'un séminaire présidé par Mme Sylvia Pinel, ministre du logement, de l'égalité des territoires et de la ruralité.
  •  19 février 2015 : visite du territoire
  •  20 février 2015 : 1er atelier à Grisolles
  •  29 mai 2015 : 2ème atelier à Montech
  •  7 et 8 juillet 2015 : zooms sur le territoire en inter-atelier
  •  24 septembre 2015 : journée préparatoire à l’atelier 3
  •  8 octobre 2015 :réunion inter-atelier sur le tourisme
  •  5 novembre 2015 : atelier 3 à Beaupuy pour valider la stratégie élaborée à l’issue des deux premiers ateliers et travailler à sa déclinaison opérationnelle en déterminant les actions qui constitueront la feuille de route.
  •  4, 7, 9 et 10 décembre 2015 : sous-groupes de travail par axe
  •  22 janvier 2016 : présentation et validation de la feuille de route à Varennes
  •  11 avril 2016 : séminaire régional de restitution présidé par M. Jean-Michel Bayletancien Ministre de l'Aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales , ministre de l’aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités locales. Ce séminaire avait pour objet la restitution des travaux menés, avec présentation de la feuille de route co-construite avec les élus, la DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement, la DDTDirection départementale des territoires et l’assistance de l’équipe de concepteur.

Le 11 avril 2016 à Bessens s’est déroulé le séminaire régional de restitution présidé par M. Jean-Michel Bayletancien Ministre de l'Aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales .
Ce séminaire avait pour objet la restitution des travaux menés, avec présentation de la feuille de route co-construite avec les élus, la DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement, la DDTDirection départementale des territoires et l’assistance de l’équipe de concepteur.

De cette feuille de route on retiendra les 4 axes de travail suivants :

Axe 1 - Terroir entre « terre et eau ». L'objectif est de développer les usages récréatifs, touristiques, agricoles et de déplacements, mais aussi de faire connaître et de s'approprier les atouts patrimoniaux et paysagers, en valorisant les 2 cours d'eau et les terres agricoles : réseau continu et dense de pistes cyclables et de circuits de randonnée, aménagement de sites au bord de l'eau, mise en réseau des offres touristiques et de loisirs

Axe 2 – Un cadre de vie valorisé, par une mobilité renouvelée. L'objectif est de développer des offres alternatives à la voiture, connectées à de nouvelles offres de services innovants : covoiturage, autopartage, points relais, transport à la demande... Les pôles intermodaux (gare et P+R) sont envisagés non plus comme des lieux de départ mais aussi de destination.

Axe 3 – Des centres bourgs revitalisés et animés. L'enjeu est de co-construire une armature territoriale pour répartir la croissance urbaine dans une perspective de solidarité et de complémentarité territoriale : observatoire du logement pour mieux comprendre la vacance, outils de maîtrise du développement urbain, planification à une plus grande échelle

Axe 4 - Renouveau économique. L'objectif est de définir une stratégie économique globale et partagée : zone d'activités, fiscalité, programmes innovants en centres bourgs (télétravail, coworking, fablab...)

Pour chacun de ces axes des fiches d’action ont été élaborées. Et pour que ce travail puisse être mis en œuvre un comité de pilotage avec des commissions de coordination par axe sont prévus.

Premier bilan de la démarche atelier des territoires Sud Tarn et Garonne

Sur la démarche elle-même :

  •  Travailler sous forme d’ateliers, d’entretiens et de visites
  •  S’approprier le territoire de façon collective
  •  Conduire le travail de façon participative
  •  Avoir une approche à différentes échelles
  •  Faciliter la convivialité et le partage

Sur les enseignements :

Une méthode :

  •  Oser exprimer des intuitions, des questions
  •  Renforcer le collectif par une écoute réciproque en sous-groupes
  •  Faire progresser les coopérations
  •  Créer une dynamique de groupe
  •  Privilégier un mode visuel (cartes, schémas, …)

Un temps « ramassé »

  •  Concentrer le temps de travail sur une courte période

Des idées et des projets

  •  S’enrichir des idées de ses « voisins » ou des concepteurs
  •  Découvrir de nouvelles approches
  •  Imaginer comment adapter ces idées ou capitaliser sur l’existant

Une approche « en marchant »

  •  Tester, puis généraliser
  •  Se projeter dans l’amélioration continue (les petits pas)

Un mode de travail

  •  Co-construire avec les élus
  •  Dialoguer et partager sous une nouvelle forme avec tous les acteurs dont l’Etat
  •  Intérêt et nécessité d’un projet territorial, multiscalaire et transversal

Sur les grands principes transversaux qui ont guidé l’élaboration de la feuille de route :

Connaître pour pouvoir agir

  •  Créer un observatoire du foncier et du logement
  •  Réaliser un diagnostic économique

Coordonner

  •  Élaborer un projet de territoire commun
  •  Construire un schéma de mobilité commun
  •  Partager une stratégie économique et élaborer un schéma de développement commun

Mettre en commun

  •  Connecter les itinéraires cycles et de randonnées existants ;
  •  Recenser les offres touristiques et de loisirs, le patrimoine bâti, paysager, architectural existants ;
  •  Organiser un travail régulier en commun

Tester/capitaliser

  •  capitaliser sur la démarche BIMBY de Verdun-sur-Garonne et faire profiter les autres communes d’un retour d’expérience ;
  •  tester avec les bailleurs des opérations de reconquête de l’habitat vacant en centre bourg et en tirer une boîte à outils commune ;
  •  rencontrer les acteurs d’espaces collectifs et partagés (espaces de coworking sur les territoires voisins, conciergerie, …).

Élargir les périmètres de réflexion et d’action

  •  champ touristique  (vers les professionnels du tourisme (Garonne/Tarn) jusqu’à Castelsarrasin et Moissac et au-delà, Syndicat mixte de la rivière du Tarn, communes du Nord toulousain
  •  champ des mobilités : Bus à Haut niveau de Service (BHNS) ou TER vers Blagnac avec Nord toulousain, Toulouse métropole, et région
  •  champ économique équilibre entre Sud de Montauban et Nord toulousain.

Principaux acteurs de l’atelier :

Collectivités participantes

  • Communauté de communes Garonne et Canal
  • Communes de Escatalens, Finhan, Lacourt-Saint-Pierre, Monbéqui, Montbartier, Montech.
  • Communauté de communes Pays de Garonne et Gascogne
  • Communes de Aucamville, Beaupuy, Bouillac, Bourret, Comberouger,
  • Mas-Grenier, Saint-Sardos, Savenès, Verdun sur Garonne.
  • Communauté de communes Terroir Grisolles Villebrumier
  • Communes de Bessens, Campsas, Canals, Dieupentale, Fabas, Grisolles, Labastide-Saint-Pierre,
  • Nohic, Orgueil, Pompignan, Reynies, Varennes, Villebrumier.

Equipe de concepteurs

  • Passagers des villes, CITEC, Chronos, MRP, Katalyse

Pilotage et accompagnement de la démarche

Contacts

Pour en savoir plus :

> site internet de la DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées