Peste porcine africaine (PPA)

 
 
Peste porcine africaine (PPA)

Déclaration obligatoire
et vigilance PPA

La peste porcine africaine peut se transmettre entre animaux de proche en proche ou à longue distance via notamment le transport de denrées contaminées. Apparu en Géorgie en 2007 puis en 2014 en Europe de l’Est, elle a atteint en 2017 la Tchéquie et la région de Varsovie en Pologne. Les  autorités  sanitaires  belges ont  confirmé ce jour l’infection par le virus de la peste porcine
africaine (PPA) de deux sangliers  sauvages dans la commune d’Etalle,  située  à  une dizaine de kilomètres de la France

Son introduction en France aurait des conséquences économiques désastreuses pour la filière porcine.

Pour éviter d’introduire la PPA en France et dans votre élevage, si vous détenez des suidés quel qu’en soit le nombre ou l'espèce nous vous appelons à (cliquez pour agrandir l'image):

documents utiles pour la surveillance clinique :

PPA - Quand la suspecter

> Mesures de biosécurité obligatoires - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,07 Mb

> Surveillance événementielle des pestes porcines en France en élevages de suidés - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,95 Mb

> Tableau clinique et lésionnel de la peste porcine africaine (PPA) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,04 Mb

> Diagnostic différentiel des pestes porcines - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb

Vous pouvez trouver également des éléments utiles sur la plateforme ESA : https://www.plateforme-esa.fr/

Les chasseurs font aussi l’objet d’une sensibilisation spécifique avec des documents qui leur sont notamment transmis par leur fédération :

Plus d'informations :

visuel_affiche_PPA