2015

Installation du comité de pilotage « amélioration de l’accessibilité des services au public »

 
 

Jean-Louis Géraud, préfet de Tarn-et-Garonne, et Marie-Josée Maurièges, 1ère vice-présidente du Conseil départemental de Tarn-et-Garonne, ont co-présidé le mardi 29 septembre, salle Jean Moulin à la préfecture, le 1er comité de pilotage relatif à l’« amélioration de l’accessibilité des services au public ».

Dans le cadre des dispositions de la loi portant Nouvelle Organisation Territoriale de la République (NOTRe) qui a été promulguée le 7 août dernier, ce comité est chargé d’améliorer l’accès à des services de qualité et de proximité pour tous les publics, notamment en zone rurale.

Pour relever ce défi visant à mieux rendre service aux citoyens, la loi NOTRe prévoit la création d’un schéma départemental et de maisons de services au public.

Le schéma qui sera réalisé sous l’égide de l’État et du Conseil départemental de Tarn-et-Garonne, en concertation avec les présidents d’intercommunalités, dressera une liste des services existants sur le territoire départemental, leur localisation et leurs modalités d'accès. Puis, il définira pour une durée de six ans un programme d’actions destiné à renforcer l'offre de services dans les zones présentant un déficit d’accessibilité des services.

En parallèle, le gouvernement s’est engagé à déployer 1 000 maisons de services au public d’ici la fin de l’année 2016.

Dans ces lieux, les usagers pourront avoir accès à un service de premier niveau, être orientés vers les bons interlocuteurs par l’agent d’accueil ou être guidés et accompagnés dans des démarches numériques.

En partenariat avec les élus locaux et les opérateurs partenaires (Pôle emploi, Caisse primaire d’assurance maladie, Caisse d’allocations familiales, Mutualité sociale agricole, Urssaf, La Poste et GRDF), le comité de pilotage a validé le projet porté par la Communauté de communes Terrasses et Vallée de l’Aveyron à Négrepelisse.

Il a par ailleurs été acté que les relais de services publics de Lafrançaise, Lauzerte, Caylus et Saint-Antonin-Noble-Val seront transformés en maisons des services au public. Enfin, des projets sont en cours d’étude à Villebrumier, Bourg-de-Visa, Lamagistère et Saint-Nicolas-de-la-Grave