2015

Orage du 31 août 2015 : 31 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

 
 
Orage du 31 août 2015 : 31 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

120 communes ont déposé en préfecture une demande de reconnaissance au titre des inondations par ruissellements et coulées de boues associées.

La commission interministérielle, réunie le 22 septembre, a examiné les dossiers de 43 communes.

31 communes ont été reconnues en état de catastrophe naturelle ; 12 autres n'ont pas vu leur demande aboutir favorablement.

L'arrêté interministériel, publié au journal officiel du 8 octobre, fixe la liste des communes concernées.

Le préfet en a informé aussitôt les maires, à charge pour eux de relayer l'information auprès de leurs administrés. 

Les habitants ayant subi des dommages consécutifs au ruissellement des eaux ou aux coulées de boues disposent, s'ils ne l'ont déjà fait dans les 5 jours suivant l'orage, d'un délai de 10 jours à compter du 8 octobre, date de parution de l'arrêté au Journal Officiel, pour déclarer le sinistre  à leur assureur.

L’indemnisation doit être mise en œuvre dans un délai maximum de 3 mois à compter de la date de remise des pièces en question.

Les dégâts occasionnés par le vent ne relèvent pas de la procédure "catastrophe naturelle" mais des contrats multi-risques habitation.

> Le communiqué de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,17 Mb

> L'extrait du journal officiel - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,23 Mb