Communiqués de presse

Contrôles routiers renforcés à l'occasion de la Toussaint

 
 
Contrôles routiers renforcés à l'occasion de la Toussaint

Mardi 31 octobre 2017, Bernard BURCKEL, directeur de cabinet du préfet, était présent sur un des points de contrôles routiers, avec le lieutenant-colonel Gaël RONDE, commandant du groupement de gendarmerie et Stéphane RICHY, coordonnateur départemental de sécurité routière. 


Les déplacements à l’occasion des vacances de la Toussaint connaissent traditionnellement un pic de circulation. Les conditions météorologiques en période automnale (baisse de la luminosité, pluie, brouillard...) ne facilitent pas ces déplacements.

Afin de veiller à la sécurité des usagers de la route, le préfet de Tarn-et-Garonne a donné des instructions aux forces de l'ordre pour sanctionner les comportements les plus dangereux. Il lance également un appel à la prudence et recommande d'adapter la conduite aux conditions météorologiques.

A l'occasion des vacances de la Toussaint, la présence des forces de l'ordre sur les routes sera renforcée de manière significative en Tarn-et-Garonne et de nombreux contrôles routiers seront mis en place pour sanctionner notamment les comportements les plus dangereux : conduite sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiants, vitesse excessive, utilisation du téléphone au volant , non port des équipements de sécurité.

Ainsi, le groupement de gendarmerie départementale et la direction départementale de la sécurité publique mobilisent l’ensemble de leurs unités sur les principaux axes de circulation du département et en particulier sur ceux réputés les plus accidentogènes.

Le préfet rappelle que les infractions les plus graves peuvent donner lieu à rétention du permis de conduire, immobilisation et confiscation du véhicule.

Depuis le début de l’année, les indicateurs de l'accidentalité dans le département sont orientés à la hausse par rapport à la même période de 2016. Au 30 septembre 2017 (1) , le département enregistre :

  •  une hausse du nombre d’accidents corporels (130, soit + 10) ;
  •  une hausse du nombre de tués (21, soit +1) ;
  •  une hausse préoccupante du nombre de blessés graves (125, soit +37)
  •  une hausse du nombre de blessés légers (53, +8).

La mobilisation des forces de l'ordre dans la lutte contre l'insécurité routière est conséquente puisque depuis le 1er janvier, 600 mesures de suspension administrative de permis de conduire (contre 690 pour toute l'année 2016) ont été prononcées dont 181 pour vitesse excessive, 379 pour alcoolémie au volant et 40 pour conduite sous l'emprise de stupéfiants.

***

Ces vacances scolaires de la Toussaint étant l’occasion de retrouver des amis ou de la famille, il appartient à tous de ne pas endeuiller ces quelques jours par des comportements irresponsables. Tous les conducteurs sont incités à la plus grande prudence. Merci de votre vigilance.

(1) source : observatoire départemental de la sécurité routière