Episode orageux du 31 août 2015 : le point sur les reconnaissances de catastrophe naturelle

 
 

Consécutivement à l'épisode orageux du 31 août 2015, 121 communes de Tarn-et-Garonne ont sollicité du ministère de l'Intérieur la reconnaissance de leur commune en catastrophe naturelle.

Le ministère a pris 3 arrêtés, les 2 octobre 2015, 28 octobre 2015 et 18 novembre 2015.

Il ressort de ces arrêtés que sont reconnues en état de catastrophe naturelle :

Aucamville, Les-Barthes, Beaumont-de-Lomagne, Belbèze-en-Lomagne, Bioule, Boudou, Bouillac, Bourret, Bressols, Castelsagrat, Castelsarrasin, Cazes-Mondenard,Comberouger, Cumont, Durfort-Lacapelette, Escazeaux, Esparsac,  Fajolles, Faudoas, Finhan, Gariès, Gimat, Glatens, Goas, Labarthe, Labastide-du-Temple, Lafrançaise, Larrazet, La-Ville-Dieu-du-Temple, Lavit, Léojac, Marignac, Marsac, Mas-Grenier, Meauzac, Moissac, Molières, Monbéqui, Montauban, Montbarla, Montbartier, Montbeton, Montech, Montfermier, Puycornet, Puygaillard-de-Lomagne, Saint-Amans-de-Pellagal, Saint-Étienne-de-Tulmont, Saint-Nicolas-de-la-Grave, Saint-Sardos,Savenès, Sauveterre, Tréjouls, Valence d'Agen, Vazerac, Verdun-sur-Garonne et Vigueron.

Se voient exclues de cette reconnaissance :

Albefeuille-Lagarde, Albias, Angeville, Auty, Barry-d'Islemade, Bessens, Bioule, Bruniquel, Campsas, Castelferrus, Castelmayran, Caumont, Caylus, Cayrac, Cazals, Corbarieu, Cordes-Tolosanes, Dieupentale, Dunes, Escatalens, Fabas, Garganvillar, genebrières, Goudourville, Grisolles, L'Honor-de-Cos, Labastide-Saint-Pierre, Labourgade, Lacapelle-Livron, Lacourt-Saint-Pierre, Lafitte, Laguépie, Lamothe-Capdeville, Lapenche, Lavaurette, Loze, Mirabel, Monclar-de-Quercy, Montalzat, Montastruc, Monteils, Montpezat-de-Quercy, Montricoux, Mouillac, Nègrepelisse, Parisot, Piquecos, Puygaillard-de-Quercy, Puylagarde, Puylaroque, Réalville, Reyniès, Saint-Antonin-Noble-Val, Saint-Cirq, Saint-Georges, Saint-Projet, Saint-Vincent-d'Autéjac, La-Salvetat-Belmontet, Septfonds, Vaïssac et Villemade.

A ce jour :

  • 118 communes ont été examinées
  • 3 communes restent dans l'attente de la prochaine commission interministérielle de décembre : Saint-Aignan, Saint-Nauphary et Serignac